Skip to Main Content

Ricardo van der Ende renoue avec la victoire à Albi

5 Juin 2021

Ricardo van der Ende a pris une belle revanche sur le Circuit d’Albi en imposant pour la deuxième fois cette année la BMW M2 CS Racing aux couleurs de L’Espace Bienvenue. Premier vainqueur du Championnat de France FFSA Tourisme à Nogaro, le Néerlandais avait en effet connu un week-end noir à Magny-Cours.

« En étant quatrième sur la grille de départ, je savais que je n’avais que trois ou quatre tours pour faire la différence », explique-t-il. « C’est le temps qu’il faut aux Peugeot pour que leurs pneus montent en température. Après, la balance s’inverse et ils sont plus rapides que nous. Mais comme Steven Palette était passé au deuxième rang, il m’a bien aidé en les retenant et j’ai pu m’échapper. Ce bon résultat me permet de revenir à la deuxième place du championnat ! » 

Expliqué ainsi, cela parait simple. En réalité, le début de course fut très intense avec le poleman Florian Briché (Peugeot 308 RC #24 – JSB Compétition) emmenant dans sa roue son équipier Pierre-Arnaud Navarro (#34) et Xavier Guyonnet (Peugeot 308 RC #11 – TSM Racing by GM Sport). Comme imaginé par Ricardo van der Ende, les BMW étaient plus performantes en début de course. Après six tours et quelques dépassements virils, le Néerlandais et Steven Palette (BMW M2 CS Racing #18 – VSF Sports – Amplitude Automobile) pointaient aux deux premières places. C’est alors que le rapport de force s’inversait, le leader du championnat étant attaqué de toute part par Pierre-Arnaud Navarro pendant que Florian Briché devait renoncer suite à un problème technique. 

Grâce à une vitesse de pointe supérieure, Steven Palette tenait bon… jusqu’à trois tours de l’arrivée, quand Pierre-Arnaud Navarro s’emparait de la deuxième place dans le double droit de l’aérodrome pour égaler son meilleur résultat en Championnat de France FFSA Tourisme. Troisième, Steven Palette a plus que limité les dégâts au championnat en résistant jusqu’au bout à Fred Caprasse (Peugeot 308 RC #27 – JSB Compétition) et à Xavier Guyonnet. Denis Gibaud (#78 JSB Compétition) et Lionel Mazars (#8 GPA Racing) plaçaient deux autres Peugeot 308 RC aux portes du top 5.

Alors qu’il revendiquait une place dans ce top 5 après être parti de la dernière place, conséquence d’un accident lors des essais, Kévin Ropars était contraint à l’abandon dans le dernier tour suite à une panne de freins. Dommage, car la remontée – ponctuée du meilleur tour en course pour la Peugeot du Ropars Racing Team-Motors Legend – était particulièrement remarquable !

Poleman de la catégorie TCA-1, Julien Jacob-Cano a mené de bout en bout, mais le pilote de la Peugeot RCZ Racing Cup #77 de l’équipe Runner For Ever devait résister jusqu’au bout à son rival Florent Grizaud, finalement classé à moins de deux secondes sur la RCZ Racing Cup du GPA Racing.

Malgré un départ depuis la voie des stands, Enzo Carvalhido (Renault Clio Cup IV – Sport Auto Racing) a marqué le maximum de points en TCA-2. 

Dimanche, on remet les compteurs à zéro, ou presque, avec une séance qualificative à 10h45 et une Course 2 dont le départ sera donné à 13h40.

___

Résultats ici